Le Blog du Spa Kerasy : votre spa Ayurvéda à Vannes

Pourquoi une routine ayurvédique ?

Adopter une routine quotidienne adaptée à son corps est un des piliers de la santé selon l’Ayurvéda. Cela est d’autant plus vrai lorsque ces habitudes sont programmées en fonction de l’horloge biologique du votre corps et des influences extérieures. Une routine ayurvédique permet au corps de se libérer des toxines et de renforcer son immunité.

Les 12 rituels du matin pour une bonne santé

1. Se lever tôt le matin

Se lever avant le soleil est un des préceptes les plus importants de la médecine ayurvédique. Chacun doit se lever pendant Brahmamuhurta, c’est à dire les trois dernières heures de la nuit. Ce que l’Ayurveda avait deviné intuitivement il y a des millénaires, la science moderne le confirme aujourd’hui.

Environ 1h30 avant le lever du soleil, une première énergie remplit l’espace. Puis une seconde, une demi-heure avant le lever. L’inspiration, la clairvoyance, la paix intérieure surgissent en chacun de nous. La méditation, la prière, l’introspection sont facilitées et particulièrement efficaces à ce moment de la journée.

Principales activités pour chaque dosha :

Vata Pitta Kapha
Lever 6H 5H30 4H30
Petit déjeuner 8H 7H30 7H
Déjeuner 11H-12H 12H 12H-13H
Diner 18H 18H-19h 19H-20H
Coucher 22H 22H-23h 23H-00H

2. Se laver visage, bouche et yeux au lever

Se rafraichir le visage et se nettoyer les yeux avec de l’eau froide, puis se sécher avec une serviette sèche. Enfin se rincer la bouche. Ces pratiques permettent de marquer la fin de la nuit, de réveiller l’esprit et d’éliminer les impuretés.

3. Boire de l’eau à température ambiante

L’eau ingérée tôt le matin va permettre de nettoyer le tube digestif et activer les fluides rénaux. Il n’est pas recommandé de boire du thé ou du café à cette période au risque d’affaiblir l’énergie des reins et choquer l’organisme.

4. Aller aux toilettes

Toujours dans l’optique de la purification, l’évacuation des selles se déroule idéalement tôt le matin. Le fait de boire de l’eau auparavant, puis l’habitude, devrait à terme permettre au corps de s’habituer à cette nouvelle routine.

5. Se laver le nez

Le nez est la porte de l’esprit. Les reflux digestifs se logent dans la bouche et les sinus. Dégager les sinus chaque matin va contribuer à dégager le nez, améliorer la voix, la vision et la lucidité.

6. Se gratter la langue

Gratter avec douceur la langue depuis l’arrière vers l’avant une dizaine de fois. Ce mouvement va permettre d’évacuer les bactéries mortes, améliorer la digestion et stimuler les organes. Attention la plupart des solutions commerciales en terme de gratte-langue sont peu efficaces et irritantes. Il convient de choisir un ustensile en métal prévu à cet effet.

7. Se brosser les dents

Beaucoup de dentifrices contiennent une ou plusieurs substances chimiques toxiques comme le fluor. Traditionnellement la médecine ayurvédique recommande un bâton de neem ou de réglisse, reconnus pour se loger entre les interstices, renforcer les gencives et purifier la bouche.

8. Mettre quelques gouttes dans les oreilles

Bourdonnements, excès de cérumen, mauvaise audition… sont dûs à Vata. 3 à 4 gouttes d’huile de sésame très légèrement chauffée dans chaque oreille permet de remédier à ces désagréments.

9. Se masser le corps avec des huiles

Un massage du corps et de la tête réchauffe le corps, améliore la circulation et l’attention intérieure.

  • Vata : utiliser de l’huile de sésame légèrement chauffée.
  • Pitta : utiliser de l’huile de coco légèrement chauffée.
  • Kapha : utiliser de l’huile de tournesol

10. Prendre une douche ou un bain

Se laver le corps entièrement, en plus de retirer les impuretés, apporte énergie, clarté mentale et détente.

11. Faire de l’exercice doux

Les bienfaits du yoga ne sont plus à démontrer. Amélioration de la circulation sanguine, de la force, de la souplesse, de l’endurance, de la digestion, de l’élimination et réduction du stress.

  • Pour Vata : salutations au soleil à répéter plusieurs fois dans le calme.
  • Pour Pitta : salutations à la lune à répéter plusieurs fois à allure modérée.
  • Pour Kapha : salutations au soleil à répéter plusieurs fois rapidement.

Il est possible de pratiquer d’autres activités que le yoga comme la marche ou  la natation.
L’intérêt de s’exercer sitôt dans la journée est d’empêcher la stagnation dans le corps, renforcer le feu digestif, limiter le stockage du gras et donner un sentiment général de bien-être.

12. Pratiquer la respiration profonde

Respirer est essentiel, il s’agit à la fois de la première et de la dernière action que nous faisons dans ce monde.

Entre ces deux intervalles, nous réalisons des milliards de respirations. Respirer n’est pas qu’un geste mécanique destiné à oxygéner le corps. L’acte respiratoire est intimement lié au corps, à l’esprit et peut les influencer directement. La respiration peut être affectée par nos pensées ou influer celles-ci ainsi que notre corps. Respirer profondément et calmement va envoyer un message rassurant pour le corps, qui ne se sentant pas en danger, va pouvoir se relaxer.

La recherche moderne confirme les bienfaits de la respiration profonde (Pranayama), respirer ainsi permet :

  • réduire l’anxiété et la dépression
  • faire baisser et réguler la pression sanguine
  • augmenter les niveaux d’énergie
  • relâcher les muscles
  • augmenter la sérénité et le contrôle de soi.

Parmi les techniques de respiration proposées par l’Ayurveda, la respiration alternée semble particulièrement intéressante pour ses effets quasiment immédiats sur les niveaux de stress. Pour la pratiquer, il faut respirer alternativement et exclusivement soit par la narine gauche, soit la par narine droite à l’aide de l’index qui bloque l’une des deux.

Une fois ces 12 rituels effectués, il est temps de prendre le petit déjeuner. Veuillez noter que pour mesurer pleinement l’impact de ces nouvelles habitudes sur votre santé et énergie il faut plusieurs semaines.