Le Blog du Spa Kerasy : votre spa Ayurvéda à Vannes

Shiatsu : quand la pression soulage

Besoin de soigner votre mal de dos ou votre vague à l’âme ? Peut-être les deux à la fois ? Cousine de l’acupuncture, cette technique japonaise libère des stress de la vie par simple pression des doigts. Dans le cadre de l’année du Japon à la Villa Kerasy, regardons au delà de l’Inde…

Quelles origines ?

Selon la tradition, l’Inde aurait été le berceau de toutes les disciplines corporelles de bien-être. Enseignées par des moines bouddhistes, ces techniques se propagèrent d’un côté vers la Birmanie, le Cambodge, le Laos et la Thaïlande, de l’autre vers la Chine où elles se modifièrent sous l’influence conjuguée du Taoïsme et du Confucianisme.

Le Shiatsu (pression des doigts) s’inscrit dans la filière particulièrement riche des techniques manuelles pratiquées depuis des millénaires en Extrême Orient, mais son histoire est récente et le lieu précis de sa naissance est le Japon.

Puisant dans la sagesse traditionnelle chinoise, le shiatsu envisage la santé de l’être humain dans sa globalité : physique, psychique et mentale. Il se base sur la théorie du Yin et du Yang, les 2 pôles de l’énergie, qui sont à la fois opposés et complémentaires. Sur le plan psychique, le shiatsu ferait naître un sentiment de calme et de bien-être favorisant la concentration.

Qu’est ce que le shiatsu ?

Le Shiatsu (terme japonais signifiant pression des doigts) est une discipline énergétique de détente pratiquée depuis des millénaires en Extrême-Orient qui consiste en des étirements et des pressions appliquées sur l’ensemble du corps. Le praticien effectue le plus souvent les pressions avec les doigts, plus particulièrement avec les pouces. Les étirements favorisent une meilleure circulation de l’énergie.

A qui s’adresse t-il ?

Le Shiatsu s’adresse à toute personne, quel que soit son âge, désireuse de maintenir ou de développer un niveau de bien-être physique, psychique et émotionnel.

Comment se déroule une séance ?

Une séance dure une heure. La personne reste habillée, allongée sur une table. Une tenue souple, de préférence en fibre naturelle, facilite le travail.

Quels sont les bienfaits ?

Le shiatsu aide à :

  • réduire le stress et les tensions
  • stimuler et renforcer le système d’autodéfense de l’organisme
  • équilibrer le système énergétique dans sa globalité
  • apporter une détente physique et psychique, contribuant ainsi à améliorer le bien-être.

Equilibrer le ki

Conserver ou restaurer cette énergie vitale qui nous anime – appelée prana en Inde, ki au Japon, qi  en Chine – telle est la vocation du shiatsu. « Dans des conditions de bonne santé, l’énergie s’écoule librement et de façon équilibrée à travers les méridiens. Quand un fonctionnement inhabituel des organes internes ou une stimulation externe anormale se produit, l’énergie stagne, ce qui entraîne la maladie. Aussi, afin de guérir, l’énergie doit elle être libérée et régularisée.

Suivant les principes de la médecine chinoise, le shiatsu stimule les points d’acupuncture qui manifestent un manque d’énergie et libère ceux qui ont accumulé un trop-plein. Il met véritablement le doigt là où ça fait mal. En s’attaquant aux causes et non aux symptômes.